Qu’est-ce que l’économie? 1ère Partie : L’objet de la science économique

A – LE POINT DE DÉPART DE LA SCIENCE ÉCONOMIQUE : LA NOTION DE BESOIN

1) PARTIR DES BESOINS POUR PRODUIRE DES BIENS

Pour comprendre ce qu’étudie la science économique, il faut au préalable comprendre qu’en tant que qu’individu nous avons des besoins à satisfaire.

Nos besoins sont d’abord primaires, c’est-à-dire primordiaux pour notre survie : manger, boire, dormir, se loger, se soigner, se reproduire.

Nos besoins sont aussi secondaires, c’est-à-dire d’ordre culturel ; ils concernent le confort, une certaine qualité de vie… et participent à notre socialisation : se divertir, se cultiver, créer.

  • Exemple : sortir au cinéma, faire du tennis, jouer de la flûte, décorer sa maison, lire un livre

Nous satisfaisons nos besoins grâce aux biens « économiques ».

Un des buts de la science économique est l’étude de la satisfaction de nos besoins par des « biens économiques ». Ces biens économiques sont donc produits, vendus, consommés.

CET ARTICLE A ÉTÉ DÉPLACÉ, RETROUVEZ CE COURS DE COMMUNICATION ICI 🙂

Publicités

Le marketing direct

1 – Les définitions du marketing direct

A) Une définition large

Le marketing direct regroupe un ensemble de techniques permettant de communiquer un message à une personne, l’incitant à une réponse immédiate.

Pour certains auteurs, le marketing direct est une communication interactive dont le contenu est personnalisé et qui est adressé à des particuliers ou des professionnels identifiés dans des bases de données individualisées. Ainsi dans cette définition étroite, le marketing direct non adressé ne peut-être considéré comme du marketing direct.

CET ARTICLE A ÉTÉ DÉPLACÉ ICI 🙂 

Qu’est-ce qu’une figure de style?

Jacques Durand dans un article intitulé Rhétorique et publicité dans « Communications n°15 » analyse la figure comme « une transgression feinte d’une norme ». Il cite pour exemple la trangression orthographique que s’autorise la publicité ainsi que celles sociales ou morales.

Il ajoute aussi que « même feinte, la transgression apporte une satisfaction à un désir interdit et parce que feinte, elle apporte une satisfaction impunie ». Le but premier de l’utilisation des figures de style en publicité est donc de satisfaire le désir inavoué du récepteur.

D’où l’importance de connaître des notions de psychosociologie pour apprécier et interpréter le message publicitaire. L’analyse rhétorique d’une annonce publicitaire permettra d’interpréter le message de l’annonceur à travers son discours. Il s’agira de regrouper toutes ces notions et de faire une analyse globale du message et non de les lister sans faire de lien entre elles.

Si les figures sont nécessaires à la persuasion, on peut les trouver dans n’importe quel typz de production verbale : oral, spontané, familer, écrit poétique…

POUR LIRE LA SUITE DE CET ARTICLE, RENDEZ VOUS SUR LE NOUVEAU SITE DE COURS DE COMMUNICATION ICI 🙂

De la rhétorique classique à la théorie des figures de style

La rhétorique : ou l’art de persuader et de bien dire.

La conception de la rhétorique a largement évolué au cours des siècles. A l’âge classique, elle est pour Aristote l’art de persuader par le discours. Selon les règles de l’art oratoire, pour entraîner l’adhésion un discours doit mettre en oeuvre cinq composantes :

  1. l’invention : sur quelle matière se fonder? Quelle preuves apporter au discours?
  2. la disposition : comment organiser les preuves?
  3. l’élocution : quels procédés de style peuvent orner le discours?
  4. l’action : quels gestes, quelles prononciations sont efficaces?
  5. la mémoire : comment faire mémoriser les arguments développés à l’auditeur?

L’enjeu de la rhétorique est la communication avec l’autre et la volonté de persuader mais la persuasion comme dialogue avec l’autre associe l’art de plaire et d’émouvoir. La rhétorique ancienne mettait en jeu deux niveaux de langage : un langage propre et un langage figuré. La figure ne servait qu’à passer d’un niveau à l’autre. Autrement dit, la figure était un ornement qui galvaudait le sens direct d’un message simple.

CET ARTICLE A ETE DEPLACE, RETROUVEZ DESORMAIS LES COURS DE COMMUNICATION ICI

Qu’est-ce qu’une image publicitaire?

Dès 1964, on a pris l’image publicitaire comme base de travail pour étudier la sémiologie de l’image, pourquoi?

BARTHES le justifie comme tel :  » Parce qu’en publicité, la signification de l’image est assurément intentionnelle : ce sont certains attributs de produit qui forment a priori les signifiés du message publicitaire et ces signifiés doivent être transmis aussi clairement que possible ; si l’image contient des signes, on est donc certain qu’en publicité ces signes sont pleins, formés en vue de la meilleure lecture : l’image publicitaire est franche ou du moins empathique.. »

LA SUITE DE CET ARTICLE ICI.

Qu’est-ce qu’une image?

Le terme d’image est utilisé de manière approximative pour désigner des productions aussi différentes que le dessin d’enfant, la photo de mode ou d’album familial, la peinture préhistorique, la carte de géographie, le calligramme, la vignette de bande dessinée, l’image de cinéma, l’image vidéo… En fait l’usage social englobe sous ce terme toutes les représentations qui offrent un rapport d’analogie avec les modèles du monde visible. Mails il arrive aussi que le terme s’applique à des compositions non figuratives ou abstraites, comme une peinture de Mondrian ou Kandisky, comme la combinaison colorée du kaléidoscope.

SUITE DU COURS ICI

Les éléments d’une annonce publicitaire

Les éléments d’une annonce publicitaire

ImageUne annonce publicitaire est un message qui informe le public. En communication publicitaire, une annonce désigne aussi bien des affiches, des spots radio ou de télévision et des annonces presse. Ici, nous nous limiterons au support presse.

Une bonne annonce doit :

  • être remarquée,
  • pouvoir être associée au produit et à la marque,
  • transmettre correctement sa stratégie et les thèmes proposés en évitant les contresens.

Une annonce utilise les deux codes : iconiques et verbal, c’est à dire de l’image et du texte. Nous analyserons ultérieurement les caractéristiques de ces deux codes.

RETROUVEZ-VOUS DESORMAIS TOUS LES COURS DE COMMUNICATION GRATUIT SUR WWW.COURS-DE-COMMUNICATION.COM